Maux de dos et Troubles musculo squelettiques (TMS) : comment les éviter dans le secteur de la petite enfance

Lombalgies : les maux de dos les plus fréquents dans le secteur de la petite enfance

Pendant toute leur carrière les professionnelles de la petite enfance (ce sont des femmes à plus de 97%) vont en porter des enfants !  Des tout-petits pas très lourds, mais elles font le faire si souvent ce geste de soulever-déposer un enfant que leur disque va vraiment en prendre un coup ! Explications et conseils de José Curraladas. Masseur-kinésithérapeute DE, Fondateur de « L’Ecole du Dos de la Petite Enfance ».
Istock
Coucher un bébé
Le secteur de la petite enfance est un secteur essentiellement féminin et l’approche du port et de la manutention des charges a été pendant de nombreuses années ignorèe. La médecine du travail considère Le secteur de la petite enfance est un secteur essentiellement féminin et l’approche du port et de la manutention des charges a été pendant de nombreuses années ignorèe. La médecine du travail considère qu’il y a un risque de lésions rachidiennes pour les femmes à partir d’une charge de 25Kg (55kg pour les hommes). Dans le secteur de la petite enfance les enfants n’atteignent pas ce poids mais ici, ce n’est pas la manœuvre de porter qui est dangereuse pour le dos, c’est la répétition des gestes de soulèvement et de dépose ! Depuis des millénaires, on considère "normal" que les femmes s’occupent des enfants et la notion de poids de l’enfant est occultée au profit de la relation mère/enfant. D’ailleurs, peu de revues de puériculture parlent des conséquences de la manutention de l’enfant, comme si celui-ci ne pesait rien… Il faut bien-sûr considérer l’enfant comme une charge et adapter sa gestuelle en conséquence car la durée de travail augmente. En effet, les jeunes actifs qui arrivent sur le marché du travail commencent actuellement leur activité professionnelle autour de 23/25 ans. La durée de cotisation pour avoir droit a la retraite est actuellement de 43 annuités et cela risque d’être encore modifié et augmenté. Les professionnelles de la petite enfance vont donc pouvoir partir à la retraite ver 68/70 ans. Si rien n’est fait pour la prévention du dos dès le départ de il y a de fortes chances pour que beaucoup d’entre elles souffrent du dos bien avant cet âge et ne soient plus en mesure de travailler !
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          
L’origine des douleurs lombaires des professionnelles de la petite enfance
Les lésions du disque intervertébral
Les douleurs de la colonne vertébrale commencent en général par la région lombaire car les vertèbres lombaires sont situées à la base du rachis et supportent beaucoup plus de poids que les autres. Le mécanisme classique est l’augmentation importante des pressions que reçoivent les disques inter vertébraux (d.i.v.). Ces disques inter vertébraux sont des « coussins » fibro cartilagineux placés entre chaque vertèbre. Ils permettent d’amortir les pressions et d’articuler les vertèbres entre elles. Mais ce sont des structures vivantes qui vieillissent plus ou moins vite en fonction des pressions qu’elles reçoivent et malheureusement si l’on n’y prend pas garde, à force d’être trop durement pressés, écrasés, les d.i.v finissent par se fissurer et provoquent des hernies discales. Celle-ci entrent en contact avec la racine nerveuse et vont entrainer des douleurs importantes empêchant tout mouvement avec souvent une atteinte du nerf sciatique. Ce résultat  est la conséquence de la répétition régulière de postures de soulèvements en déséquilibre avant qui obligent les muscles de la colonne vertébrale à se contracter fortement pour maintenir la position debout.
En effet, pour rester en équilibre, nous devons faire en sorte que toutes les forces qui s’appliquent sur notre corps passent au-dessus de nos appuis (base de sustentation). Si ce n’est pas le cas, nous sommes en déséquilibre et nous tombons en avant. Bien sûr, les muscles de la colonne vertébrale vont essayer de rééquilibrer la balance mais à quel prix ! C’est a chaque soulèvement d’un enfant de 10Kg à bout de bras, une pression de 200 Kg/cm2 qui s’exerce sur les disques lombaires soit environ une tonne à chaque manœuvre de soulèvement/dépose d’un enfant de 10Kg.  Mais avant la lésion définitive du disque et la hernie discale, il y a des épisodes de lumbago. Qu’est-ce que le lumbago ?  C’est la contraction violente et douloureuse de la musculature para vertébrale lors d’un mouvement dangereux pour la colonne vertébrale. Cette contraction est un réflexe des muscles du dos pour protéger le rachis. Cette contraction musculaire permanente est douloureuse et peut persister parfois plusieurs jours. La douleur du lumbago doit nous faire prendre conscience du danger et nous inciter à modifier notre comportement gestuel.
C’est une sonnette d’alarme ! Si on l’ignore, les lésions des disques vont aboutir à la hernie discale avec ses conséquences irréversibles.
•  Les lésions des articulations vertébrales postérieures
Ces lésions sont la conséquence de l'arthrose des articulations inter apophysaires postérieures situées en arrière de la vertèbre. Le processus d’usure est anticipé par la faiblesse de la musculature abdominale qui va entrainer le bassin en antéversion et augmenter la courbure de la colonne lombaire (hyper lordose). Cette antéversion permanente du bassin et l’hyper lordose lombaire vont, au fur et à mesure des années, user le cartilage et entrainer une prolifération osseuse anarchique. C’est l’arthrose qui va entrainer des douleurs permanentes et souvent invalidantes.  Ces douleurs apparaissent progressivement et deviennent pour beaucoup « normales ». Trop souvent, les femmes qui travaillent dans le secteur de la petite enfance considèrent "normal" d’avoir mal au dos en fin de journée ! Il faut combattre cette idée reçue. Toute douleur du dos qui apparait lors d’un geste ou d’une posture est anormale.

Comment prévenir les lombalgies d’origine professionnelle dans le secteur de la petite enfance?
Dans le secteur de la petite enfance c’est du corps à corps avec l’enfant et la seule technique de prévention est posturale et non mécanique. Il faut donc apprendre et adopter des postures corporelles qui protègent le dos. Mais il ne suffit pas de plier les genoux et de garder le dos droit pour protéger son dos et trop de clichés et de fausses informations circulent notamment sur internet. Non, la seule technique efficace de prévention des lombalgies est de ne jamais être en situation de déséquilibre antérieur. C’est la balance rachidienne.
Il faut donc former les personnels de la petite enfance et leur apprendre à utiliser et mettre en pratique dans leur quotidien les quatre techniques de prévention suivantes qui sont les seules efficaces :
• La balance rachidienne et le déséquilibre antérieur

• L’élargissement du polygone d'appui

• Le verrouillage lombaire

• La technique du balancier et de l’appui antérieur


Voir affichettes de prévention de l’Ecole du dos de la petite enfance
Article rédigé par : Par José Curraladas Masseur-kinésithérapeute DE Fondateur de « L’Ecole du Dos de la Petite Enfance »
Modifié le 21 mars 2017