Les chroniques d'Arnaud Deroo

21 mois et délinquant. Par Arnaud Deroo

Consultant en éducation, thérapeute et psychanalyste, auteur

Petit enfant
Jules 21 mois vient de se faire exclure de la crèche. Et oui vous lisez bien Jules 21 mois est exclu de la crèche et ça arrive en 2017. Je pensais que depuis le mouvement « pas zéro de conduite pour les enfants de 3 ans », cela n’était plus possible. Et bien si en 2017 une commune du nord de la France peut prendre une telle décision.  
Mais qu’a fait Jules ? Tenu des propos racistes, tapé une animatrice, débarqué sans papier,  fait du chantage ?
Non rien de de tout ça. Il a mordu.
Jules a mordu la petite Camille et les parents de Camille menaçent de porter plainte pour « manque d’attention de surveillance et non mise en sécurité des enfants ».  
Le père doit être dans la police ! La municipalité a donc décidé d’exclure Jules.
Mais où allons-nous ? Autant d’ignorance sur le travail des éducateurs en structure est affligeant.
La morsure fait ou peut faire partie du quotidien des professionnels. Ces professionnels réfléchissent et accompagnent les victimes et les persécuteurs lol Les parents de Jules sont aussi accompagnés par la PMI. Ces parents veulent d’ailleurs à leur tour porter plainte contre la municipalité pour discrimination et interpeller le defenseur des enfants
L’histoire n’est pas finie et elle fera peut- être les titres d’une prochaine émission de télé racoleuse. Combien de méconnaissance et de non- connaissances autour du développement de l’enfant et du travail des professionnels de la petite enfance
Il est temps de se mettre en marche pour changer tout ça. Un travail énorme reste à faire pour changer le regard sur l’enfant.
Comment imaginer qu’un avocat défende ce dossier, comment imaginer que des élus puissent agir ainsi  et comment des  parents peuvent en arriver là ?
Et l’équipe comment se sent- elle avec cela ? Niée dans ses compétences.
Bonne continuation a l’équipe !

 
Article rédigé par : Arnaud Deroo
Modifié le 02 juin 2017
Je dirais plutôt que les parents de la petite Camille sont Trop procéduriers et non pas "policier". J'espere pour eux qu'elle ne tirera les cheveux ni ne tapera jamais personne. Quand a l'attitude de la municipalité elle est pitoyable!!