Message d'erreur

Bientôt les vacances et déjà les imprévus de la rentrée. Par Nadège R

Assistante maternelle

iStock
jeux de jardin avec assistante maternelle
Encore quelques semaines avant les vacances. On prépare doucement les jeux d'été, les petites sorties, les jeux d’eau. On sort le parasol. On sait qu'on va profiter de certains des loulous pour la dernière fois... À la rentrée certains vont à l'école, parfois tous, et il faut réorganiser les choses pour de nouveaux venus. Remplacer ceux qui partent peut être un calvaire (si, si, trouver de nouveaux contrats est difficile), comme se passer comme sur des roulettes.
Il y a bien-sûr son lot de surprises.

Ce petit couple à qui on avait tellement tapé dans l’œil a finalement eu une place en crèche et s'est désisté ; on se retrouve à chercher un petit remplaçant avant de partir en vacances car oui, on aimerait se sentir soulagée pour bien en profiter.

Parfois aussi on avait prévu les départs pour fin août et ô surprise, mamie propose de garder les enfants en juillet, et comme l'assistante maternelle est en vacances en août, on va arrêter le contrat fin juin finalement. Nounou se retrouve avec un loulou en moins, certes des congés payés en indemnités, mais loin de compenser les deux mois pleins qu'elle aurait dû avoir.

Et ces parents, adorables, venus visiter en janvier pour leur futur bébé, qui avaient réservé la place pour septembre pour un temps plein et qui, à la dernière minute, vont annoncer que finalement ce ne sera plus un 45h mais un 30h. Ils ont eu un 80% (temps partiel dont ils n'avaient encore jamais parlé) et une journée de repos en plus… Ils ne comprennent pas pourquoi nounou est embêtée et très gênée car elle avait besoin de ce 45h et ne peut se bloquer une place même si le feeling était très bien passé. On se retrouve à accepter ce contrat ou chercher quelqu'un d'autre (et passer pour la nounou avide d'argent que certains voient partout).
Et voilà alors ces futures vacances déjà un peu gâchées, car il va falloir se débrouiller, rogner sur des sorties prévues à cause de ces “petits” changements.

Heureusement l’été et la future rentrée c'est aussi profiter du soleil, des promenades, des derniers fous rires avant l'école, de ce petit apéro organisé avec les parents, où certains vont ramener une fleur, un dessin ou du chocolat. Parfois un petit parfum ou un porte-clef spécial “nounou”. Pour pas qu'on les oublie, pour garder un souvenir.
Heureusement malgré tout ça on profitera nous aussi de nos vacances, même si le mois de juillet et août se sont avérés financièrement plus compliqués, même si toutes les places n'ont pas pu être comblées. On reste optimiste et on se dit qu'on verra bien au retour. Car il faut bien décompresser.

Certaines aussi vont dire au revoir à leur propre loupiot, qu'elles gardaient avec elle, et qui ira la journée à l'école, ça y est c'est un grand !
Un peu de peur, de stress, d'appréhension ... mais aussi un nouveau départ : la promesse de journées avec uniquement que des enfants à garder sans se soucier de son étiquette de maman, au moins pour la journée. Être juste une nounou jusqu'à la sortie de l'école et renfiler son étiquette de double agent à 16h30, mi maman mi nounou.
Bref il va falloir profiter, que ce soit bon ou mauvais, avant cette douce rentrée où il faudra être en pleine forme...
Article rédigé par : Nadège.R
Publié le 26 juin 2019
Mis à jour le 10 juillet 2019