Chut ! Ils dorment, c'est la pause ! Par Nadège R

Assistante maternelle

sieste enfant dans lit à barreaux
On a tous entendu au moins une fois dans notre vie que lorsqu'un bébé dort, il ne faut pas l’habituer au silence, ou, comme dirait nos aïeux, qu'il ne faut pas s'empêcher de vivre non plus ! Effectivement, beaucoup de professionnels s'accordent à dire, comme nos amis, nos collègues ou nos mamans, qu'il ne faut pas limiter les bruits dans la maison pendant qu'un bébé ou un petit enfant dort. En tant que nounou et aussi jeune maman je n'ai pas cessé de me le répéter !

Alors oui en  théorie, on est tous d'accord : on ne va pas s'arrêter de vivre, il y a des choses à faire, toujours quelque chose à ranger, à laver, à nettoyer…
Mais qu’en est-il vraiment de la pratique ? Quand on a gardé toute la journée plusieurs bambins qui sont fatigués (dont le sien !) qui nous ont usée (parce que oui, il faut penser un peu à soi, soyons égoïste) et que vient l’heure de cette sieste tant attendue…Qui n'a jamais pensé : « pitié, faites qu'ils dorment ! »?

Parce que la sieste c'est aussi LE moment de silence de la journée pour nounou. Le silence. Le Saint Graal !
Et pour ça, plusieurs conditions doivent être réunies. Les enfants doivent dormir en même temps, et donc être couchés à peu près vers la même heure, ce qui n'est pas toujours possible. Et puis il faut prier pour qu’aucun ne fasse de selles, sinon gare aux pleurs. Et en parlant de pleurs, si l'un d'entre eux se réveille, ne serait-ce qu'un quart de seconde et pousse un micro-petit-chouia de bruit, un autre des petits, pourtant à l'opposé, va peut-être se réveiller. Chaque sommeil compte sinon c'est l'effet papillon assuré !
Alors oui la nounou (ou même la maman d'une panoplie de petits chérubins) pourrait regarder la télé à un son normal pendant qu'elle prépare la future activité du lendemain avec son p'tit papier et ses petits ciseaux, elle pourrait aussi bien garder le son de la radio, parler au téléphone, ou même se parler toute seule, tiens…Mais est en jeu CE moment de pause , LE moment, LE seul et l'unique, celui qui fait que si tout se passe bien, nounou tiendra jusqu'à ce soir et les petits aussi. Cette sieste de l'après-midi que l'on chérit tant, ce silence, oh ce silence !
Alors tant pis ! Nounou marchera sur la pointe des pieds, n’osera même pas se faire couler un café, ne tirera pas la chasse d’eau, nounou chuchotera, on ne l'entendra pas…. Elle se fondra dans le décor parce c'est la condition parfois pour une sieste réussie. Une heure deux heures et si la chance et au rendez-vous une sieste de trois heures peut être.  Et la maman, pourtant d'accord avec le beau principe de ses ancêtres, en fera de même car nounou est aussi maman et que si petit koala a mal dormi, c'est la catastrophe garantie.
Alors parfois oui, je vous l’avoue, même les professionnels se le diront : « chut ! Surtout, pas de bruit… »




 
Article rédigé par : Nadège R
Publié le 15 janvier 2018
Mis à jour le 18 février 2019

2 commentaires sur cet article

Merci Nadège, sentiment partagé, la sieste est notre petit moment de répis.