Une histoire d'adaptation. Par Nadège R

Assistante maternelle

Istock
maman , bébé, assamat
Il était une fois, un petit bébé, parfois plus grand, qui n'a connu jusque-là que sa maman et son papa. Voilà qu'un jour débarque dans sa vie une nouvelle figure qui deviendra familière. Très rapidement il va devoir passer ses journées avec elle. Elle a sa propre maison, ses propres jouets.
Là-bas, il y a des cris, parfois des pleurs. Beaucoup de bruits de jouets et de rires aux éclats. Chez cette nouvelle personne il va devoir y manger, y dormir. C'est souvent long pour lui jusqu'au soir. Surtout qu'il n'avait pas bien compris lui, qu'il n'allait pas toujours rester avec papa et maman. Est ce qu'ils étaient au courant ? Cette première séparation va lui faire prendre conscience de beaucoup de nouveautés.

Le monde est vaste. Il y a un autre territoire après la chambre et la maison, derrière les bras de papa et maman. Et cet enfant, bien entouré, va commencer à s'adapter. Et même à progresser. Comme chez papa et maman il y en a des choses à explorer.
Les règles ne sont pas toujours les mêmes. Les interdits non plus. Mais au fil du temps bébé s'adapte bien : et puis le soir il récupère ses parents et dit un au-revoir baveux à cette figure si particulière qui le choie toute la journée.

Bientôt les premiers mots. Il dira peut-être nounou ou son prénom selon ce que l'assistant(e) maternel(le) voudra. Ce n'est pas maman. Ce n'est pas papa. Elle a une place bien à part cette personne-là ! Peut-être même un jour, il lui dira, tout innocent, en levant son petit menton, que si papa et maman vont au travail parce que c'est des grands, pourquoi ne travaille-t-elle pas, elle ? À cette question sûrement il entendra un grand éclat de rire.

Le garder c'est un travail ? Ah bon ? Et pour les copains aussi ? Bon finalement comme il ne sait pas trop, la réponse lui conviendra et ce sera très bien comme ça ! L'important c'est qu'aujourd'hui il apprend un peu chaque jour de la vie : les objets, les mots, vivre avec quelques copains…
Il ne le sait pas encore en ce premier jour mais tout commence maintenant ... en ces premiers temps d'adaptation.
Article rédigé par : Nadège.R
Publié le 05 septembre 2019
Mis à jour le 13 septembre 2019