La consigne positive. Par Virginie Maillard

Dessinatrice, graphiste, maman

Virginie Maillard s'interroge sur la façon dont on s'adresse à l'enfant et fait le distingo entre une consigne positive et une consigne négative. La seconde étant beaucoup plus difficile à intégrer.


Publié le 07 janvier 2019
Mis à jour le 10 janvier 2019