Accueil des enfants en situation de handicap : un rapport demandé au HCFEA

Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé et Sophie Cluzel, Secrétaire d’état chargée des personnes handicapées ont conjointement saisi le Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Age (HCFEA) sur l’accueil de l’enfant en situation de handicap de 0 à 6 ans.
Réaffirmant que l’inclusion des personnes en situation de handicap est une des priorités du quinquennat, les deux ministres demandent au HCFEA de « dresser un état des lieux sur les évolutions récentes en matière d’inclusion des enfants en situation de handicap dans les modes d’accueil des jeunes enfants, à l’école préélémentaire et dans toutes les structures d’activités périscolaires et extrascolaires ». Elles demandent aussi au HCFEA d’expertiser les modalités de cette inclusion.
L'état des lieux précisent encore les deux ministres dans un communiqué « devra porter une attention particulière au rôle et au soutien des parents dans l’accompagnement au quotidien d’un enfant en situation de handicap, son impact au sein du couple et des relations sociales, la conciliation vie professionnelle et vie familiale face à cette situation ».
Un premier rapport est attendu à la fin du premier trimestre 2018, comme celui sur les modes d’accueil dejà demandé par Agnès Buzyn aux Conseils de la Famille et de l'Enfance du HCFEA, et sera lui aussi  pris en compte pour la préparation de la négociation de la prochaine COG 2018-2022 avec la Cnaf. Convention d'Objectifs et de Gestion qui, si on se fie à ces dates, ne devrait pas pouvoir être signée avant l'été 2018.

Une mission nationale sur l’accueil, notamment de loisirs, des enfants en situation de handicap
Dans le même temps, la Cnaf vient de lancer aujourd’hui 23 octobre une mission nationale d’étude, d’évaluation et d’appui en faveur de l’accueil des enfants en situation de handicap. Cette mission « Accueils de loisirs et Handicap » s’est constituée en partenariat avec la Fondation de France, la Mutualité Sociale Agricole (MSA), la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) et a été placée sous le haut patronage de Jacques Toubon, le Défenseur des Droits.
La Cnaf a réaffirmé que « concevoir et développer des modes d’accueil innovants afin de permettre une conciliation entre la vie professionnelle et la vie personnelle des parents confrontés au handicap de leur enfant est un enjeu majeur pour elle ».
La mission mise en place pour 18 mois se devra de « dresser un état des lieux des besoins et des attentes des familles, et d’évaluer l’offre d’accueil existante, de mesurer l’impact du développement des pôles ressources mettant en relation les parents et les lieux d’accueil et de formuler des propositions concrètes et opérationnelles pour développer l’accès des enfants en situation de handicap aux accueils de loisirs » précise-t-elle encore dans dans un communiqué.

Rappelons que la loi de 2005 a posé le principe de l’intégration d’enfants en situation de handicap dans des structures d’accueil.

A lire sur ce sujet : L’accueil des enfants en situatiuon de handicap
Et aussi : toutes les initiatives permettant un accueil inclusif des enfants porteurs de handicaps en crèche
Article rédigé par : C.L