Atelier jeux d'eau

 Les jeux d’eau sont une proposition très appréciée par les enfants car elle leur permet de manipuler une matière vivante, d’éveiller leur sensorialité et d’explorer leur motricité. Voici un atelier sur ce thème proposé par Flore Moukid, psychomotricienne, dans le livre « Petits jeux de saison pour grandes découvertes » écrit par Elise Mareuil en collaboration avec les professionnels et parents du réseau Agapi.
L’eau est un des 4 éléments fondamental de la nature, et probablement un des préférés des enfants !

Les intérêts de la manipulation de l’eau
• Découverte sensorielle (visuelle, tactile, auditive) ;
• Découverte des propriétés physiques de l’eau : ça flotte, ça coule, ça glisse ;
• Manipulation de l’élément liquide : stimulation de la coordination oeil-main, de la motricité fine ;
• Découverte du corps dans l’eau, élaboration du schéma corporel, dépense d’énergie ;
• Mais plus généralement, cela permet aussi d’accompagner la maîtrise de la continence/ de la propreté (par exempleen maîtrisant le fait de faire couler l’eau et couper le débit etc.).
Jean Epstein, psychosociologue spécialiste de la petite enfance, explique que les petits adorent cet élément, car c’est un univers d’apesanteur, offrant d’autres sensations, odeurs… Même les sons sont différents !

Matériel
• Différents modèles de cuillères (récupération des cuillères de lait maternisé, louches, petites
et grandes cuillères…)
• Des récipients de toutes tailles et formes : pots de yaourt, verres incassables, saladiers,
plateaux à rebord, petites bouteilles, vaporisateur, bassines, baignoire de bébé…
• Un moulin à eau
• Des éponges naturelles, des objets de différentes tailles, volumes, formes
• Draps ou serviettes éponge

Réalisation de l'atelier
Préparation
1. Installez-vous en pleine nature si possible : à l’extérieur avec l’herbe qui chatouille les pieds et le vent la joue, c’est l’idéal pour notre démarche d’éveil à la nature…
2. Mais il est aussi possible de faire ce genre de proposition à l’intérieur, avec quelques ajustements. Dans un premier temps il est important de sécuriser l’espace, l’eau ça mouille mais ça glisse aussi ! Pour éviter de glisser, n’hésitez pas à installer au sol de grands draps ou serviettes, et de vous installer dans la salle de bain, pièce la plus adaptée à ce type d’activité !

Déroulé
1. En préparation, proposez à l’enfant de le déshabiller au maximum afin de jouer avec la sensation de l’eau sur la peau.
2. Mettez à disposition du jeune enfant du matériel varié pour qu’il transvase l’eau de différentes façons : cuillères, pots… libre à votre imagination ! Laissez l’enfant explorer, laissez-vous porter par son enthousiasme, partagez son émerveillement !

Variations autour de l’eau
• L’eau dans tous ses états ! Afin d’apporter différentes expériences sensorielles, vous pouvez
proposer différentes températures d’eau : glaçons, eau tiède, eau chaude (à pas plus de 37 °C).
• Vous pouvez ajouter du colorant alimentaire, des épices, ou du jus de fruits pour colorer l’eau !

Astuces
• Variez les contenants qui permettront à l’enfant de transvaser l’eau, en étant dans la motricité fine (cuillères…) ou dans une motricité plus globale (grosses bassines…).
• Pour favoriser l’éveil à la nature, vous pouvez intégrer dans les jeux d’eau des éléments naturels de saison : noisettes,
fleurs, coquillages, etc. Variez la lourdeur des éléments proposés : l’enfant pourra ainsi découvrir ce qui flotte ou pas.
• Pensez aussi à utiliser des supports de différents niveaux, pour varier les expériences motrices du jeune
enfant (bassines au sol, bols sur la table, vasques à mi-hauteur…).
Article rédigé par : Flore Moukid, psychomotricienne
Publié le 21 juin 2019
Mis à jour le 04 juillet 2019