Plagiocéphalie : dépistage gratuit le 4 avril

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Plagiocéphalie qui se tiendra demain, les chiropracteurs de l’Association Française de Chiropraxie (AFC) offrent un dépistage aux bébés. Appelée aussi « syndrome de la tête plate », la plagiocéphalie est une déformation du crâne du nourrisson qui correspond à un aplatissement d’un côté ou de l’arrière de la tête. Elle peut se développer in utero ou au cours des premiers mois de la vie. Le crâne du bébé est malléable à cet âge-là, la maladie peut donc se développer si l’enfant pose toujours sa tête du même côté quand il est allongé. Les chiropracteurs constatent qu’aujourd’hui environ 1 enfant sur 3 souffre d’une déformation du crâne à divers degrés et que le nombre de consultations pour plagiocéphalie augmente. Alors que le diagnostic précoce et la prévention permettraient de mieux la traiter, voire de l’éviter : ils encouragent donc une plus grande sensibilisation auprès des parents.
Un diagnostic sûr et efficace
Plusieurs étapes sont nécessaires pour déceler la plagiocéphalie : une anamnèse approfondie (retracer les antécédents médicaux), un examen neurologique, une palpation et l’observation des aptitudes motrices. Le chiropracteur évalue ensuite le bon fonctionnement des articulations en relation avec les muscles, les tendons et les ligaments. La prise en charge du nouveau-né est spécifique : le médecin exerce des pressions douces sur la colonne vertébrale et fait des ajustements précis et indolores. « Le chiropracteur possède dans son champ de compétence des techniques lui permettant de travailler différemment sur la femme enceinte, le nourrisson, le senior ou le sportif » rappelle Valérie Klingelschmitt, chiropracteur à Paris, dans le communiqué de l’AFC. En attendant la consultation, il est conseillé aux parents comme aux professionnels qui l’accueille de faire alterner au bébé sa position de sommeil quel que soit le lieu où il dort et ses positions sur les lieux d’éveil ;  la position au moment du biberon (sur le bras droit ou le bras gauche de l’adulte) et les moyens de portage.

Pour contacter le chiropracteur le plus proche de chez vous : www.chiropraxie.com

Consulter notre fiche maladie sur la plagiocéphalie
Article rédigé par : Armelle Bérard Bergery
Publié le 03 avril 2017
Mis à jour le 03 avril 2017