Lancement d’un baromètre qualité de vie au travail des assistantes maternelles

Le  SUPNAAFAM-UNSA et l’UNSA-FESSAD en partenariat avec l’ANAMAAF lancent aujourd’hui le premier baromètre de la qualité de vie au travail des assistantes maternelles. L’idée étant de donner la parole à un maximum de professionnels (ils sont 400 000 en France), d’analyser et de partager les résultats pour ensuite proposer d’éventuelles améliorations. Dans un premier temps donc il s’agit de donner une photographie la plus juste possible des conditions d'exercice du métier d'assistant maternel. Le questionnaire, accessible en ligne à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 10 mars aborde plusieurs thèmes clefs : satisfaction et perception de la qualité de vie au travail ; facteurs de motivation et pénibilité ; missions et conditions de travail ; relations avec les enfants et les familles ; relations avec les autres professionnels et les institutions ; avenir dans leur métier. Les organisateurs de ce baromètre qui espèrent au moins 15 000 réponses en publieront les résultats à la fin du mois de mars.

Accéder au questionnaire


A lire sur ce sujet : Assistante maternelle et fière de l’être de Françoise Näser (Dunod) et les chapitres consacrés aux assistantes maternelles de l’ouvrage La qualité du travail en équipe. Pour une meilleure qualité d’accueil de la petite enfance. Sous la direction de  Marie-Paule Thollon-Behar. Editions érès.



Bonjour, Je suis assistante maternelle depuis 34 ans. J'exerce cette profession avec passion. En milieu d'année 2017 j'ai eu des gros ennuis avec une famille qui ne pratiquait pas le même mode d'éducation que moi ( TRES LAXISTTE) , alors qu'il y a des règles à respecter chez moi.D'ou ,lettre PMI, licenciement.Dossier passé en commission .J'ai pris un avocat!!! et conclusion : obligé de signer un engagement professionnel avec l interdiction total d' avoir amis, faille pd mes heures de travail..JE SUIS Dégoutée.La PMI n(a pas la même plolitique avec mes collègues .Elle m'a prise en grippe. cordialement