Covid-19 et modes d’accueil : les nouvelles consignes sanitaires

Le virus continue à se propager en France, et des variants ont aussi fait leur apparition. Face à l’instabilité de la situation sanitaire, le ministère de la Santé et des Solidarités vient d’actualiser les recommandations nationales relatives aux modes d’accueil 0-3 ans et aux services de soutien à la parentalité. Voici les nouvelles mesures à appliquer…

Les masques « fait maison » et de catégorie 2 déconseillés
Les professionnels exerçant en crèche, MAM, RAM et dans les lieux d’accueil enfants-parents sont invités à ne plus porter de masques « fait maison ». De même, les masques grand public de catégorie 2 sont déconseillés. Les professionnels doivent donc opter pour des masques de catégorie 1 dont le port reste obligatoire en présence d’enfants. Pour rappel, cette obligation n’incombe pas aux assistantes maternelles lorsqu’elles sont seules en présence des enfants.

Une distance de 2 mètres minimum entre adultes non masqués
Les adultes qui ne porteraient pas de masque, notamment dans la salle de pause ou de déjeuner, doivent maintenant maintenir une distance de 2 mètres. De plus, « un ratio de 8 m2 par personne adulte est recommandé et permet le cas échéant de fixer un nombre maximal de personnes par pièce. » Et pour les parents pour lesquels le port du masque ne serait pas obligatoire à l’entrée du mode d’accueil, une distance minimale de 2 mètres s’impose également. 

Aérer plus souvent 
L’air des pièces d’accueil devra dorénavant être renouvelé toutes les heures, à raison de plusieurs minutes à chaque fois. « Par ailleurs, tous les locaux occupés pendant la journée sont aérés au moins 15 minutes le matin avant l’arrivée des enfants, au moment du déjeuner et le soir pendant le nettoyage des locaux. »

Un cas de covid avéré, toute la section fermée
Afin de limiter la diffusion des variantes de la covid19, il a été décidé que dès lors qu’un enfant serait testé positif, l’accueil de l’ensemble du groupe auquel il appartient serait suspendu. Et si l’enfant a été en contact avec des enfants d’autres groupes, ceux-ci ne seront également plus accueillis. A noter que l’activité de tous les professionnels ayant eu un contact à risque avec l’enfant Covid+ est également suspendue. C'est notamment le cas lorsque l'adulte ne portait pas de masque en présence de l'enfant testé positif.

Un cas suspecté ou avéré de variante, l’établissement peut être fermé
La fermeture de l’ensemble du lieu d’accueil n’est pas systématique, mais peut toutefois être décidée par le préfet sur recommandation de l’ARS dès le 1er cas suspecté ou confirmé de variante. Elle sera appréciée au cas par cas.

Voir l'Actualisation des recommandations nationales relatives aux Modes d’accueil 0-3 ans et aux services de Soutien à la parentalité ci-dessous
Article rédigé par : C.F.
Publié le 04 février 2021
Mis à jour le 28 mars 2021