Biblio Pro

Les pédagogues dans l’histoire

Entre invention et continuité

Bernadette Moussy
Les pédagogues dans l
Le problème en pédagogie explique Bernadette Moussy, qui a une longue carrière d’EJE, et de formatrice derrière elle « c’est qu’on rejette tout ce qui se faisait avant pour tout renouveler. Alors qu’il faudrait faire un tri et garder certaines de choses de la période précédente ». Cela résume la longue histoire de l’éducation à travers les siècles - de l’antiquité à nos jours -que retrace de façon très érudite, mais très accessible et en tout cas passionnante, le dernier ouvrage de l’auteur : Les pédagogues dans l’histoire.
A son panthéon des grands pédagogues, il y a J.H Pestalozzi, éducateur suisse, pionnier de la pédagogie moderne, le premier qui selon l’auteur, « a dit des choses fondamentales sur la petite enfance. Dans sa 13 ème lettre il a tout dit ». Mais il y a aussi Jean-Jacques Rousseau ! L’auteur met aussi en lumière des pédagogues oubliés et leur rend justice.

Face à l’histoire il faut avoir un peu d’humilité, dit encore Bernadette Moussy, « car en fait nous n’avons rien inventé. En revanche ce qui est vrai c’est que les connaissances et recherches actuelles ont permis d’expliquer et de comprendre ». Par exemple l’idée de donner des limites aux enfants ou de leur parler avec bienveillance… Tout cela , très « en vogue » aujourd’hui n’est pas nouveau mais justifié et étayé par des recherches. Néanmoins, autant on peut avoir beaucoup d’informations sur l’histoire de l’éducation et de l’école, autant reconnait Bernadette Moussy « il y a une certaine pauvreté sur les connaissances historiques de la petite enfance. On sait juste qu’il y a toujours eu une certaine tendresse vis-à-vis de l’enfant, même au Moyen Age. »

Cet ouvrage correspond à un vrai travail d’historien, et souligne comme le rappelle Catherine Gueguen dans la préface « le lien entre les différentes pédagogies et le contexte social dans lequel elles émergent ». Ce n’est donc pas seulement une série de portraits de pédagogues, mais bien une analyse de leur place et leur rôle dans la société à travers les siècles.
Voilà  un livre passionnant, de référence qui s’il n’apporte pas des réponses concrètes aux professionnels, les incite à la réflexion et à l’analyse à partir des théories ou expériences  de  pédagogues  à découvrir ou redécouvrir qui chacun à sa  manière a contribué à améliorer la relation éducative au jeune enfant.
14
Article rédigé par : Catherine Lelièvre
Modifié le 29 août 2017