Epidémie de varicelle dans 8 régions

Alors que le taux d’incidence des maladies hivernales diminue, les cas de varicelle sont de plus en plus nombreux. Le virus apparaît généralement au printemps et continue de circuler pendant l’été. Des foyers de varicelle ont ainsi été observés dans cinq régions où l’activité de la maladie est particulièrement forte. Selon les données du réseau Sentinelles, La Bourgogne-Franche-Comté est la plus touchée avec 61 cas pour 100 000 habitants, soit le double de la moyenne nationale. La Bretagne et les Hauts-de-France rassemblent chacune 50 cas pour 100 000 habitants. Puis viennent la Nouvelle-Aquitaine (43) et la Normandie (40). Trois autres régions connaissent une activité modérée de varicelle : la Corse (38), l’Auvergne-Rhône-Alpes (31) et le Grand Est (22).


Plus dangereuse chez l’adulte
Maladie infectieuse très contagieuse, la varicelle touche environ 700 000 personnes par an. Ses principaux symptômes sont des éruptions cutanées rouges qui démangent et de la fièvre. Si elle est très courante et le plus souvent bénigne chez les enfants de moins de 10 ans, elle peut donner lieu à des complications (plutôt chez l’adulte) entraînant une hospitalisation : le virus peut en effet atteindre certains organes profonds comme les poumons et l’encéphale ou provoquer des surinfections cutanées des vésicules. A savoir que les personnes immunodéprimées, les personnes âgées et les femmes enceintes sont les individus les plus à risques. Ne pas hésiter à consulter tout de suite un médecin.

 


Pour aller plus loin :
La varicelle : une maladie infectieuse très contagieuse
Professionnelle de la petite enfance et enceinte : quels risques face aux maladies contagieuses ?

Article rédigé par : A.B.B.
Publié le 26 avril 2018
Mis à jour le 26 avril 2018