Les chroniques d'Arnaud Deroo

Entrez les artistes…Par Arnaud Deroo

Auteur, consultant en éducation psycho-sociale, formateur-psychanalyste

Entrez les artistes…
Entrez les artistes…
Bonjour à toutes. On me propose de tenir une chronique régulière sur ce site. Merci pour la confiance de la fondatrice. J'espère que cette page d'humeur, d'humour saura interroger votre quotidien.
Je sais que parfois mon franc-parler peut surprendre, interpeller, déstabiliser. Emporté parfois par ma fougue, mon enthousiasme.
Pour ce premier billet d'humeur, je tenais à vous célébrer, vous les puéricultrices, les éducateurs de jeunes enfants, les auxiliaires, les animateurs, les assistantes maternelles, les atsems qui accompagnez les tout-petits dans les structures d'accueil ou à votre domicile.

Je dis souvent que vous êtes des artistes, car accompagner, accueillir un jeune enfant, un groupe d'enfants est un art, et un art parfois complexe quand je vois les espaces qui vous sont dévolus. Vous êtes des artistes car vous contribuez à l'élaboration d'un chef d’œuvre : vous construisez l'humanité de demain,
Vous ne faites pas que chanter, lire des histoires ou changer des couches : vous créez de l'humanité, de la citoyenneté.
Construire, aider à la construction d'un adulte debout est un travail pointu, qui demande un savoir, un savoir -faire mais surtout un savoir-être.
Le jeune enfant, le bébé a besoin d'adultes bien dans leurs « baskets ». Le jeune enfant a besoin qu'un « je » le rencontre, le respecte comme humain à part entière.
Les structures « Petite Enfance » ne sont pas des lieux de garde, ce sont des lieux d'éveil, de rencontres et d'épanouissement (si bien sur tout est bien pensé, j'y reviendrai dans ces chroniques)
Je suis encore très énervé quand je pense qu'une ancienne ministre a pu baisser le niveau de qualification en structures d'accueil. Je pense que cela ne s'est jamais vu dans aucune profession. Et à ce jour rien n'a changé.

Nous sommes au service de l'enfant, s'occuper d'un jeune enfant c'est faire du « développement durable », de l'écologie. Nos grands hommes semblent l'oublier. Seraient-ils frappés d’amnésie infantile ?
Malgré cela vous êtes fidèles aux petits, présents 35 h auprès d'eux, alors que d'autres professionnels de l'Enfance exercent 25 h voire 20h par semaine. Mais pour tout le monde c'est normal. S’occuper des bébés, c'est  tellement facile !
Dans ces conditions, vous avez du mal a penser votre pratique, et si vous voulez le faire c’est en dehors des temps d'accueil. Et alors, quel casse-tête pour la directrice qui doit organiser le planning.

Un professionnel qui pense peu ou pas, aura du mal à panser suffisamment bien l'enfant… Soyez vigilants.

 
Modifié le 13 novembre 2016

3 commentaires sur cet article

Merci Monsieur DEROO, vous ensoleilliez nos pratiques professionnels dans notre quotidien. Et un grand merci aux pros de la petite enfance d'avoir publier cet article , bonne continuation... et au plaisir de vous lire
Merci Monsieur Deroo du regard que vous portez sur l'enfant et les professionnels
Malgré cela vous êtes fidèles aux petits, présents 35 h auprès d'eux, alors que d'autres professionnels de l'Enfance exercent 25 h voire 20h par semaine. Mais pour tout le monde c'est normal. S’occuper des bébés, c'est tellement facile ! que c'est vrai et grand merci de le reconnaitre!!c'est bien la 1er fois que je vois ces paroles de reconnaissances!!