Les chroniques de Monique Busquet

Cultiver sa confiance en soi . Par Monique Busquet

Psychomotricienne

Istock
confiance en soi
Nouvelle année et période de cadeaux, de vœux et de résolutions ! Alors que se souhaiter ?  Tout d’abord, santé, joie, paix,  pour tous !  Et également confiance en soi :  un cadeau aussi pour nous adultes.  Avoir confiance en soi, se faire confiance, n’est-ce pas un terreau essentiel pour avancer et sourire à la vie, même lorsque les obstacles sont là ?  Chacun de nous expérimente certainement au quotidien combien cette confiance en soi est un bien précieux.
La confiance en soi  se construit lorsque nous sommes enfants : tout d’abord dans le regard de nos parents, puis dans celui des adultes que nous rencontrons, dans les paroles que nous recevons et bien sûr, à travers nos expériences de jeu, de vie, d’école.
Mais elle s’effrite aussi à travers les jugements, les critiques, les paroles blessantes…
Le manque de confiance en soi peut nous empêcher de dormir, de nous détendre ; cela peut nous faire fuir, nous cacher, nous faire « tout petit » ; nous avons peur d’être jugés, nous avons honte. Cela nous freine, nous paralyse. Cela nous amène aussi parfois à critiquer, à juger, à ne pas pouvoir se remettre en question, à être susceptible, à se refermer, à ne pas supporter de se tromper, à être agressif. Heureusement adultes, nous pouvons nous-mêmes y travailler et développer cette confiance en soi… Augmenter notre confiance en nous, c’est pourvoir vivre et travailler plus sereinement, avoir moins de peurs, d’inquiétudes, d’appréhension..
On distingue trois niveaux à la confiance en soi
L’estime de soi : rappelez-vous, vous avez une valeur inestimable, vous êtes uniques au monde ! Vous avez des qualités.  Lesquelles admirez-vous chez les autres ?  Elles sont aussi en vous.
La confiance en nos capacités: vous avez des talents, des savoir-faire ;  les utilisez-vous assez ?
Et la capacité à s’affirmer dans la relation aux autres, se montrer, se dire. Vous avez le droit de vous exprimer, de dire votre opinion, ce que vous pensez, ce que vous ressentez  (ce qui ne veut pas dire attaquer les autres, bien entendu).
Regardez-vous avec un regard bienveillant : félicitez-vous ! Qu’avez-vous réussi ? Qu’avez-vous appris lorsque, dans votre vie, vous avez fait des erreurs ? Comme pour les enfants, chaque difficulté est une opportunité d’expérimenter, d’apprendre, de progresser. La vraie confiance en soi nous permet de nous remettre en question, de nous adapter plus facilement, elle nous donne une ouverture d’esprit, de la souplesse dans nos façons de penser et d’agir, une acceptation de l’autre, de ses différences.
Votre résolution pour cette année ? Construire cette confiance en soi, parce que c’est se faire du bien à soi ainsi qu’aux autres ; cela améliore les relations avec chacun autour de nous, enfants comme adultes !  Très bonne année à chacun de vous !

 
Article rédigé par : Monique Busquet
Modifié le 03 janvier 2017